vendredi 21 octobre 2011

New York, sous la neige

Même si la métropole américaine peut recevoir à l’occasion une bonne bordée de neige, il faut bien reconnaître que le paysage hivernal que j’ai dessiné ici a des réminiscences plutôt montréalaises. Normal, puisque je suis Montréalais de naissance.

Quelle importance d’ailleurs ? Après tout, le New York imaginé par Kafka dans son roman rappelle Prague plus qu’autre chose.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire